Qui sommes nous ?

‘Mosai-ciel’, émerveillement entre pierre terre et ciel !


Dans un écrin de verdure, au milieu des montagnes, se ressourcer par le corps et le cœur et vivre un moment  » hors du temps », goûtant pleinement au présent.

Découvrir, se laisser façonner par la beauté de la pierre qui transforme notre regard où l’infiniment grand et l’infiniment petit ne font qu’un. Etre en unité avec cette nature qui se découvre à nous. Composer, créer une mosaïque qui nous ressemble et nous rassemble.
Dans ce lieu calme et privilégié situé en Drôme (Parc du Vercors), nous vous ferons partager :

 

  • L’Art de la mosaïque qui sollicite tous les sens à travers l’émerveillement, la découverte des trésors que nous offre la nature, et bien-sûr le travail de la pierre. Dans ce dialogue entre pierre et nature, vous serez accompagné pour réaliser votre propre création.
  • L’Art de l’iconographie à travers la beauté et l’intériorité, la théologie de l’icône étant une véritable nourriture spirituelle dans toutes les étapes de sa réalisation.

Marie-Noëlle Garrigou est mosaïste & iconographe


Attirée par la beauté de la mosaïque, elle a fait des études d’art qu’elle a poursuivie à Ravenne (Italie), et enseigne depuis bientôt trois décennies cet art ancestral.
Immergée dans l’art de l’icône depuis sa tendre enfance, elle transmet fidèlement depuis plus de 30 ans l’enseignement reçu de sa mère iconographe, Ludmilla Garrigou Tichenkova (fondatrice avec Père Nicolas Garrigou de l’Atelier St Jean Damascène)

A découvrir : l’article paru dans le journal « La Vie » (janvier 2018)


« On ne vient pas ici pour « apprendre » la mosaïque comme on ingurgiterait une technique qui déboucherait sur une production. Non ! On accepte de commencer l’aven­ture à l’air libre, sur les plateaux extraor­dinaires qui s’offrent aux marcheurs à quelques pas de Saint-Jean-en-Royans. On prend le temps d’ad­mirer la Création et de choisir les pierres qui nous parlent le plus.

Une fois dans l’atelier, on les taille puis on les assemble pour recréer une nouvelle unité. L’expérience est plus profonde qu’elle y paraît, existentielle même : on touche combien l’harmonie peut jaillir d’une multitude de tesselles disparates à l’image d’une vie éclatée qui s’unifie. »

Vous souhaitez nous rencontrer ?

X